UN Packaging New Labels
Testez vos connaissances sur les emballages de marchandises dangereuses

Mettez à l’épreuve votre connaissance des règlements relatifs aux marchandises dangereuses.

N’abandonnez pas même si vous trouvez cela difficile, car nous sommes là pour vous aider. Nous avons une équipe dévouée d’experts en réglementation à la disposition de nos clients. Appelez le Centre de Conformité ICC aujourd’hui même!

Comparez vos réponses à la grille de réponses qui vous sera offerte la semaine prochaine!

 

17 mars 2017

 
Soyez le premier à recevoir un lien pour les réponses dès qu’elles seront disponibles en vous inscrivant ci-dessous au bulletin de ICC.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Mise à jour de l’OACI

L’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale) a publié un addenda n° 2/errata n° 2 relatif aux Instructions techniques pour le transport sécuritaire de marchandises dangereuses par voie aérienne.

Cet addenda de 22 pages comprend diverses corrections rédactionnelles et variations selon l’État, et plusieurs variations selon les exploitants (notamment American Airlines, Air Canada, Air France, British Airways et Fed Ex).

Téléchargez l’addenda II de l’OACI pour l’édition 2015-2016 (PDF) » Plusieurs des variations selon les exploitants concernent les envois de piles au lithium.

Assurez-vous de conserver et de consulter l’addenda avant de préparer votre emballage pour vous éviter des retards coûteux.

Les clients qui ont des questions peuvent communiquer avec notre ligne d’assistance réglementaire gratuite, du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h (HNE).

Changements importants à la 57e édition du DGR 2016 de l’IATA

L’IATA vient tout juste d’émettre sa liste de changements importants à la 57e édition de son nouveau Dangerous Goods Regulations (règlements sur les marchandises dangereuses).

Téléchargez maintenant (PDF) »

Comme toujours, nous demeurons au fait des changements et mises à jour des règlements, et nous nous efforçons de continuer à vous offrir les plus récentes informations. Si vous avez des questions concernant ce sujet ou tout autre règlement sur les marchandises dangereuses, veuillez communiquez avec notre personnel de la réglementation au 888.977.4834 (Canada) ou 888.442.9628 (É.-U.).

Est-ce que la chanson Safety Dance [danse de la sécurité] améliore vraiment la sécurité sur le lieu de travail?

Danser pour la sécurité

Tenter de préserver la sécurité du lieu de travail n’est jamais facile. Les entreprises rédigent les meilleures pratiques, politiques et lignes directrices pour préserver la sécurité des travailleurs. Toutefois, le plus difficile est souvent de faire observer ces dernières par les personnes. En tant qu’ancien éducateur, je sais qu’impliquer les étudiants et les faire travailler avec moi plutôt que contre moi peut représenter tout un défi. Malgré que les sciences fussent ma matière et que mes étudiants étaient du niveau secondaire, les données sont claires. La musique est un outil puissant pour favoriser l’apprentissage, véhiculer des concepts et ancrer des messages dans la tête.

Ainsi, pour impliquer les travailleurs dans leur propre sécurité, peut-être que la chanson des années 1980 « Safety Dance » popularisée par le groupe Man Without Hats pourrait être utilisée. (Cliquez ici pour écouter la chanson). Je vous accorde que les paroles ne sont pas exactement écrites pour la sécurité du lieu du travail, mais le rythme de la chanson et le refrain peuvent être utilisés pour poser certaines questions fondamentales que tous les employés devraient se poser chaque jour.

Questions de sécurité

Quelles sont les questions de sécurité fondamentales qui peuvent préserver la sécurité des personnes? Plusieurs sites Web portent sur la sécurité des travailleurs et présentent des astuces pour la préserver. Vous trouverez ci-dessous la liste de mes cinq questions Continue Reading…

En tant que citoyen, que dois-je faire si je dois expédier des marchandises dangereuses?

Un billet récent, qui a engendré plusieurs débats dans mon entourage, m’a incité à effectuer des recherches dans les règlements du 49 CFR des États-Unis et du TMD en langage clair du Canada. Veuillez d’emblée accepter mes excuses pour ne pas être en mesure de vous fournir des règles générales de pour ou contre. Il n’y a vraiment rien dans les règlements qui répertorie tous les scénarios possibles. Voici ce que j’ai trouvé jusqu’à maintenant :

Que mentionnent les règlements concernant la formation?

É.-U. : Section 172.700 fait référence à des « employés ».
49 CFR – 172.700(a) Objectif. Cette sous-partie prévoit des exigences pour la formation d’employés manipulant des matières dangereuses.

Canada : Section 6.1 fait référence à « une personne ».
TMD en langage clair – 6.1(1). Une personne qui manipule, demande le transport ou transporte des marchandises dangereuses doit…

Au Canada

Malgré qu’au Canada ce sont généralement des employés d’entreprises qui expédieront des marchandises dangereuses, les règlements sont rédigés pour traiter des marchandises dangereuses qui sont transportées sur une voie publique par un véhicule, comme un camion. Certaines des exemptions contenues dans la partie 1 du TMD en langage clair lèvent l’exigence liée à la formation pour les personnes. Lors de l’expédition de marchandises dangereuses en quantités limitées (TMD en langage clair 1.17) ou lors du transport de petites quantités provenant du magasin ou vers ce dernier (TMD en langage Continue Reading…

Feux d’artifice – Un aperçu de situations et données explosives

Un témoignage personnel

Le quatre juillet peut être un moment amusant qui permet de créer plusieurs souvenirs. L’un de mes souvenirs marquants, mais pas nécessairement agréable, est celui d’une soirée à laquelle j’ai participé en 1997. C’était l’été et je venais de terminer mes études secondaires. La température était chaude dans l’Ouest de l’État de New York, une saison de plaisir et de soleil, d’abondances de célébrations de graduation et de moments passés avec les amis et la famille.

On était au début de la soirée du 4 juillet. Je venais de cueillir quelques-unes de mes amies. L’air chaud de l’été a embrassé notre peau lorsque j’ai ouvert le toit ouvrant de ma Dodge Shadow 1994 revêtue d’une peinture personnalisée métallique de couleur perle. J’ai élevé le volume de la radio reliée à de puissants haut-parleurs et nous nous sommes dirigées vers la soirée. Un événement entre filles bien réussi, ouais… Nous sommes arrivées au domicile où se tenait la soirée, qui était rempli de personnes tout autour. Que ce soit sur la façade, dans la cour et même dans la maison, des amis riaient et profitaient de la compagnie des autres et de la musique. Plusieurs d’entre eux tenaient un verre de plastique rouge.

En sortant de ma voiture, moi et mes amies avons rejoint un groupe sur le perron de la maison. Pendant que nous saluions tout Continue Reading…

Mise à jour de l’IATA

L’IATA a publié un deuxième addenda à sa 55e édition des règlements sur les marchandises dangereuses.

Cliquez ici pour visualiser le format PDF.

Expédition d’un élément moins courant — Brome

Qu’est-ce qu’une personne fait lorsqu’elle doit expédier un élément qui sort du domaine de « l’ordinaire »?

J’ai du expédier quelques petites bouteilles de brome pour un client le mois dernier. J’étais plus concerné par le processus que je ne l’aurais cru. Avant même d’approcher les bouteilles, je me demandais ce qui était si pire avec ces dernières. Pourquoi le brome est-il dangereux?

J’ai lu la FS pour avoir une idée du produit que je m’apprêtais à manipuler. Puisque le colis était livré par voie maritime, j’ai aussi consulté le code IMDG. Selon ce dernier, le produit a une odeur extrême irritante, il constitue un oxydant puissant et il est hautement corrosif pour la plupart des métaux. Il est également toxique en cas d’ingestion, de contact cutané ou d’inhalation. En outre, il peut causer des brûlures à la peau, aux yeux et aux muqueuses. On peut donc affirmer qu’il est passablement dangereux.

Voici sa classification : UN 1744, BROME, CLASSE 8 (6.1), GE I

Comme vous pouvez le constater, c’est une matière du groupe d’emballage I. J’ai donc consulté l’instruction d’emballage P804 de l’IMDG pour déterminer ce qui était requis pour son emballage. C’est là que j’ai découvert que cela était totalement différent des P001 et P002 réguliers que nous voyons fréquemment. Cette instruction énumère quatre façons possibles d’emballer cette matière, lesquelles varient selon le type d’emballage intérieur qui est utilisé pour contenir le liquide en question. Pour Continue Reading…

Ordre préventif de Transports Canada

Le 17 octobre 2013, Transports Canada a émis un ordre préventif qui exige que les personnes important ou offrant au transport du pétrole brut, analysent immédiatement la classification du pétrole brut et fournissent ces résultats à Transports Canada sur demande. Suivant l’analyse, toute personne qui importe ou offre au transport du pétrole brut UN 1267 ou UN 1993 doit fournir immédiatement une fiche de données de sécurité du produit analysé par l’entremise de Canutec. Tout pétrole brut expédié sous ces entrées UN qui n’a pas encore été analysé doit être transporté comme un chargement de la classe 3 et du groupe d’emballage 1. L’ordre préventif a été émis suite à la préoccupation que le chargement de pétrole brut impliqué dans le déraillement mortel au Lac Mégantic, en juillet dernier, était mal classifié.

http://www.tc.gc.ca/fra/medias/documents-ordre-preventif-no-31-7385.html